DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : la reconstruction après l'horreur

Vous lisez:

Grèce : la reconstruction après l'horreur

Grèce : la reconstruction après l'horreur
Taille du texte Aa Aa

Un silence absolu règne au milieu de ce qui était il y a encore quelques jours, un lieu de vacances plein de vie. A Mati, le deuil n'est pas fini mais les travaux de reconstruction ont déjà commencé. Les camions évacuent les décombres, tandis que les services tentent de rétablir le courant électrique et les réseaux téléphoniques.

Au même moment, la solidarité s'organise : les habitants qui ont eux mêmes été touchés, proposent leur aide et leurs provisions.

"L'entraide entre les gens fait partie des choses qui me rendent heureux. Chacun donne ou fait ce qu'il peut, certaines personnes n'ont pas d'argent ou de vêtements à donner alors ils offrent leur bras et portent tout ce dont on a besoin." explique Theoharis Tziflidis, l'un des volontaires.

Giannis Kolyvopoulos, quant à lui, dirige une équipe de psychologues mobilisée à l'hôpital de Rafina pour apporter de l'aide et du soutien

"Beaucoup de personnes sont encore sous le choc. Ils essaient de comprendre ce qui leur est vraiment arrivé et lorsqu'ils rentrent chez eux et qu'ils constatent les dégâts... je ne parle même pas de ceux qui ont perdu des êtres chers. Ils auront évidemment besoin d'un soutien supplémentaire", raconte t-il.

Selon les scientifiques, ce sont près de 500 hectares qui sont partis en fumée en seulement quelques heures.

Sur place, même les gens dont les maisons n'ont pas été brûlées, quittent la ville de Mati. Ils disent qu'ils veulent s'échapper de la ville fantôme. Pendant ce temps, les travaux de reconstruction avancent vite de façon à ce que l'électricité soit rétablie dans les prochains jours. Mais pour les habitants, les profondes blessures causées par la tragédie ne sont pas prêtes de se refermer.