DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

387 morts après un séisme à Lombok, en Indonésie

Vous lisez :

387 morts après un séisme à Lombok, en Indonésie

387 morts après un séisme à Lombok, en Indonésie
Taille du texte Aa Aa

Une opération de recherche a été menée ce vendredi dans une mosquée du village de Lading-lading à Lombok, récemment frappée par un tremblement de terre d'une magnitude de 6,9.

Un premier bilan fait état de 387 morts, alors que les équipes de recherche et de sauvetage continuent à fouiller les décombres. La secousse, suivie d'une réplique d'une magnitude de 6,2, a provoqué l'effondrement de 68 000 maisons et la panique dans les rues.

"La plupart des patients souffrent de maladies comme la diarrhée et des problèmes respiratoires. Les problèmes de santé sont passés du dos douloureux aux maladies environnementales", rapporte un employer de la clinique du village de Santong.

Près de 390 000 personnes, soit environ 10 % de la population de Lombok, sont sans abri ou déplacées. L'aide humanitaire est acheminée par avion depuis ce samedi pour répondre à cette situation d'urgence.

"Nous avons beaucoup d'aide ici et j'espère que nous pourrons avoir plus de camions pour que l'aide puisse être distribuée aux endroits et aux réfugiés qui en ont vraiment besoin le plus rapidement possible", détaille Budi Handoyo, chef de l'aéroport militaire de Selaparang.

Au total, l'armée de l'air indonésienne a livré 90 tonnes de nourriture, médicaments, tentes et couvertures aux habitants des zones touchées. Un marché temporaire, a ouvert ses portes à Tanjung

"Dieu merci, le marché est enfin ouvert pour que nous puissions acheter ce dont nous avons besoin en attendant que la situation revienne à la normale, même si nous sommes toujours préoccupés par les conditions incertaines", raconte un passant.

Dans les régions montagneuses du nord, plus de 70.000 personnes sont toujours sans domicile.