DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Aquarius se dirige vers Malte

Vous lisez :

L'Aquarius se dirige vers Malte

L'Aquarius se dirige vers Malte
Taille du texte Aa Aa

L'horizon se dégage pour l'Aquarius. Le navire humanitaire a finalement été autorisé ce mardi à débarquer dans l'un des ports de Malte. Une décision prise par le premier ministre maltais à la suite d'un accord avec cinq autres pays européens.

La France, l'Allemagne, le Luxembourg, le Portugal et l'Espagne se sont engagés à se répartir les 141 migrants rescapés. En conférence de presse ce mardi, les membres de l'association SOS Méditerranéenne se sont félicités de cette solution commune.

"C’est formidable parce que c’est enfin une réponse coordonnée au niveau d’un certain nombre de pays européens. Espérons maintenant que cette solution qui était indispensable, et qu’on appelait de nos vœux, pour que l’Aquarius ne reste pas bloqué en mer, se transforme en un mécanisme prédictible, organisé, coordonné, avec une coresponsabilité des Etats européens. Puisqu’on a bien compris avec le cas de l’Italie qu’il n’est pas possible de faire peser tout le poids de la coordination des sauvetages, ou de l’accueil des rescapés, par un seul pays.", a déclaré Sophie Beau, Directrice générale de SOS Méditerranée France.

A bord, les migrants dont la moitié sont des mineurs sont exténués et conservent des séquelles du dangereux périple qu'ils ont dû effectuer avant de rejoindre le navire. Si l'Aquarius ne se situait ce mardi qu'à trois heures de navigation des côtes maltaises, l'opération de débarquement nécessite une préparation importante et pourrait prendre 24 heures.