DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 1: Jardim veut un Monaco maître du jeu contre Lille

Vous lisez:

Ligue 1: Jardim veut un Monaco maître du jeu contre Lille

Ligue 1: Jardim veut un Monaco maître du jeu contre Lille
Taille du texte Aa Aa

"Contre Lille, le match sera totalement différent de celui de Nantes, il faudra plus de maîtrise": Leonardo Jardim sait que, samedi lors de la 2e journée, son équipe devra adopter une stratégie audacieuse pour l'emporter.

Avant l'ouverture de la Ligue 1, les questions foisonnaient autour de Monaco, qui venait une nouvelle fois de perdre trois titulaires indiscutables et dont les Mondialistes tardent à revenir.

Après la victoire à Nantes (3-1), certains doutes ont été vite levés, le raccourci, rapide: Jardim sait faire, il maîtrise. Pourtant, la réalité est forcément plus complexe. Le technicien portugais le sait.

D'abord, s'il assume son savoir-faire, il prévient: "Je ne suis pas un magicien. Certains savent transformer les joueurs en une semaine. Moi, je ne sais pas faire. Il faut un ou deux ans pour faire évoluer le comportement des jeunes."

Si ces derniers semblent très à l'écoute en ce début de saison, c'est qu'ils savent où est leur intérêt professionnel. "Ils ont entre 17 et 20 ans, jouent à Monaco dans un grand club avec des ambitions. Que demander de plus?", questionne ainsi leur entraîneur.

-"Ne pas penser que c'est facile"-

A Nantes, Monaco a été discipliné. L'équipe a piqué en contre un adversaire très joueur. "On a été très bon stratégiquement, analyse Jardim. On a mis trois buts et leur gardien a réalisé trois ou quatre gros arrêts. Mais ce week-end, le match sera totalement différent."

"Lille va attendre, prévient le Portugais. Il faudra qu'on prenne la responsabilité du jeu. Nous allons rencontrer une équipe typique de Ligue 1, une équipe aux transitions et aux attaquants rapides."

Toute la semaine, Jardim a donc prévenu ses joueurs. Son discours a été simple autour de deux points essentiels. D'abord, "il est important de ne pas penser +c'est désormais facile+", dit-il pour éloigner une éventuelle euphorie.

Puis concernant Lille, "il y a besoin de faire attention, de bien maîtriser le match, de rester compact et de ne pas perdre les ballons en transition."

Auteur d'un bon début à Nantes (un but et une passe décisive), Stevan Jovetic assume cette volonté de prendre le jeu à son compte. "A domicile, on joue notre football, notre style, lance le Monténégrin. On essaie de contrôler le match et d'avoir un jeu de possession. On a très bien commencé. On veut poursuivre."

-"Je veux une équipe équilibrée"-

Pourtant, Falcao ne devrait, une fois encore, pas lui être associé d'entrée. Le Tigre n'est d'abord pas encore complétement au top. Mais aussi parce que Jardim n'a pas encore trouvé le collectif qui permettrait cette association contre tout type d'équipe.

"Ils peuvent jouer ensemble mais il faut que les autres les aident, explique clairement le natif de Madère. On ne peut pas avoir quatre attaquants, deux en pointe et deux excentrés. Sur un contre, quatre joueurs seraient battus tout de suite. Je ne veux pas ça. Je veux une équipe équilibrée."

Même si Jovetic rétorque: "Je suis sûr qu'on peut jouer ensemble, moi en retrait de lui (Falcao). On l'a déjà montré", Jardim ne prendra aucun risque. Monaco se reconstruira pas à pas. Et les deux ne seront associés qu'en cas de nécessité.

Peut-être sera-ce le cas en fin de rencontre contre Lille, dont Jardim se méfie et, après avoir décortiqué ses victoire contre Porto en amical, puis contre Rennes (3-1) samedi dernier, qu'il juge comme "l'équipe française jouant le mieux en ce moment".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.