DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fini les kilos de bolivars pour acheter un produit de base au Venezuela

Vous lisez:

Fini les kilos de bolivars pour acheter un produit de base au Venezuela

Fini les kilos de bolivars pour acheter un produit de base au Venezuela
Taille du texte Aa Aa

Le bolivar nouveau est arrivé au Venezuela ! La nouvelle monnaie appelée "bolivar souverain", qui a cinq zéros en moins, commence à circuler. Certains distributeurs sont approvisionnés, et les Vénézuéliens qui ont encore les moyens de sortir des billets découvrent... La plus grosse coupure est de 500 "bolivars souverains", ce qui représentait auparavant 50 millions de bolivars, soit environ 7 dollars au marché noir.

Mais les plus modestes - et Dieu sait s'il y en a - doivent avant tout écouler leurs vieux billets en espèces afin d'acheter les produits de première nécessité. Pour mieux se rendre compte du poids qu'ils doivent encore transporter pour payer, un photographe de l'agence de presse Reuters, Carlos Garcia Rawlins, s'est "amusé" à comparer sur un même cliché quelques-uns de ces produits avec la somme nécessaire pour se les procurer.

Voyez, c'est totalement surréaliste !

Il faut 14,6 millions de bolivars (ancienne monnaie) pour acheter un poulet d'environ 2 kilos : voir la photographie qui illustre cet article ci-dessus.

5 millions de bolivars pour 1 kilo de tomates :

3 millions de bolivars pour 1 kilo de carottes :

2,5 millions de bolivars pour 1 kilo de riz :

2,6 millions de bolivars pour un rouleau de papier hygiénique :

Dans le pays dirigé par le très controversé Nicolas Maduro, qui tirait sa richesse essentielle des plus grandes réserves de pétrole du monde, l'horizon économique est désormais bien bouché. La production d'or noir a été divisée par deux en dix ans, le déficit s'élève à 20% du PIB et la dette externe atteint 150 milliards de dollars.