DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Homo Faber : les brodeuses de Madère

Vous lisez :

Homo Faber : les brodeuses de Madère

Homo Faber : les brodeuses de Madère
Taille du texte Aa Aa

Saviez-vous que l'un des plus beaux produits de luxe d'Europe est fabriqué par des femmes de Madère qui ont transmis de génération en génération le savoir-faire artisanal et les techniques méticuleuse de la broderie ? Elles sont fières de dire que leur artisanat est toujours aussi authentique aujourd'hui, qu'il y a 150 ans.

Ana Luisa et Maria Ana sont amies d'enfance. Elles ont toutes les deux appris l'artisanat séculaire de l'île quant elles étaient petite filles, tout comme leurs mères et leurs grands-mères avant elles.

"J'ai commencé à broder toute petite. Quand je partais en vacances scolaires durant l'été, je faisais déjà les premiers points de couture. A l'âge de huit ans, dix ans, je faisais le type de points le plus facile. Puis, quand j'ai quitté l'école, après la sixième année, j'ai commencé à réaliser tous les types de points. Je m'asseyais à côté de ma mère et de ma grand-mère pour broder."

La broderie madérienne a plusieurs centaines d'années. Elle est devenue célèbre dans le monde entier à Londres lors de l'Exposition universelle de 1851. Depuis lors, les brodeuses travaillent main dans la main avec les entreprises de l'île, produisant d'authentiques broderies de Madère.

Il faut souvent des semaines, voire des mois pour terminer une pièce, car elles suivent les motifs originaux à l'aide d'une grande variété de points très complexes.

Des centaines de motifs aussi fins que délicats ont été préparés au cours des 90 dernières années dans cet atelier traditionnel de Funchal.

Patricio et Gouveia est l'une des dernières entreprises familiales, fondée en 1925 par le grand-père de l'actuel propriétaire, João Sousa

_"Je suis né derrière ce bâtiment, ici se trouvait la maison de mon père. Donc quand j'étais en vacances enfant, je venais en quelque sorte voir comment ça se passait...". _Depuis, il est resté dans l'entreprise.

De la conception des dessins à la création des patrons, tout se passe dans l'atelier et chaque étape du processus est faite à la main, comme avant.

Du linge de lit aux vêtements pour bébés, L'entreprise propose une large gamme de produits qui utilisent aussi bien des motifs traditionnels que contemporains.

Certaines pièces mettent plus de trois ans à être fabriquées avant d'arriver à l'usine. Si la broderie répond aux exigences de qualité, elle est alors estampillée d'un sceau officiel d'authenticité.

Ana Luisa et Maria Ana vont présenter leur artisanat à l'exposition Homo Faber à Venise en septembre prochain. Les brodures de Madère est l'une des marques de luxe sélectionnées pour participer à l'événement dédié à l'artisanat européen.

Même si leurs filles ne perpétuent pas la tradition, toutes deux sont fières de leur savoir-faire.

"J'aime ce que je fais, j'aime broder. J'aime beaucoup la broderie et ça me plaît aussi de voir la pièce une fois le travail terminé."

Plus de focus