DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : Saad Hariri en interview sur Euronews

Vous lisez:

Liban : Saad Hariri en interview sur Euronews

Liban : Saad Hariri en interview sur Euronews
Taille du texte Aa Aa

Alors que son pays peine à former un gouvernement et que le conflit dans la Syrie voisine cristallise les tensions entre les partis, le Premier ministre libanais Saad Hariri nous a accordé une interview. En voici un extrait :

Euronews : "Les forces d'opposition ont pratiquement capitulé en Syrie. Il reste un dernier bastion à Idleb. Une offensive massive serait en préparation et cela pourrait marquer la fin de la guerre en Syrie. Qu'est-ce que cela signifierait pour le Liban ? "

Saad Hariri : " Je pense que la Russie aura obtenu ce qu'elle voulait. La Russie contrôle la Syrie, donc nous aurons affaire aux Russes. "

Euronews : "Quelles sont vos relations avec la Russie ? "

Saad Hariri : " Elles sont très bonnes. J'ai de très bonnes relations avec la Russie et j'ai de bonnes relations avec le président Poutine pour qui j'ai beaucoup de respect. Et je pense que nous pouvons travailler avec lui. "

Euronews : " Donc, vous ne pensez pas que vous aurez affaire à Bachar al-Assad ? "

Saad Hariri : " Je préférerais parler avec le président Poutine. "

Cette interview sera diffusée dans son intégralité sur notre antenne à partir de ce soir. Le Liban, pays à l'équilibre précaire entre communautés, attend une aide internationale qui ne sera débloquée que lorsque la situation politique se sera stabilisée.

" Saad Hariri nous a aussi parlé de ce qui l'avait poussé à démissionner temporairement l'an dernier, un décision qui avait déclenché une onde de choc dans la région, rappelle notre envoyée spéciale Anelise Borges. Il a dit qu'il avait voulu marquer, bousculer les choses ici au Liban. Et il pense que cela a porté ses fruits, du moins jusqu'ici. Évidemment, il doit encore former un gouvernement et il assure qu'il y travaillera très dur pour pouvoir mettre en œuvre les réformes dont le Liban a grand besoin. "