DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort de Jalaluddin Haqqani, puissant chef terroriste en Afghanistan

Vous lisez:

Mort de Jalaluddin Haqqani, puissant chef terroriste en Afghanistan

Mort de Jalaluddin Haqqani, puissant chef terroriste en Afghanistan
Taille du texte Aa Aa

Il y a déjà 10 ans, des rumeurs annonçant la mort du chef du réseau terroriste Haqqani avaient circulé, mais jamais les talibans n'avaient confirmé. Aujourd'hui ce sont eux qui annoncent la mort de leur allié de longue date, Jalaluddin Haqqani, vaincu par la maladie.

Aucune précision n'a été apportée sur la date et le lieu de son décès, mais il était suspecté de séjourner au Pakistan et d'être âgé de plus de 70 ans.

Haqqani, ce nom ne vous dit peut-être rien, mais il s'agissait du fondateur du puissant réseau qui, dans les années 1980, a lutté contre la présence de l'URSS en Afghanistan.

A l'époque, il recevait l'aide des Etats-Unis et du Pakistan. Ministre sous le régime des talibans dans les années 90, il s'était dressé contre les forces américaines et l'OTAN après la chute du régime fondamentaliste des talibans fin 2001.

Proche d'al-Qaïda, soupçonné de liens avec le groupe Etat islamique, le réseau Haqqani est aujourd'hui dirigé par le fils, Sirajuddin, et il est aussi soupçonné d'être lié aux services secrets du Pakistan.

Le réseau Haqqani avait été décrit dès 2011 par l'amiral américain Mike Mullen comme un "véritable bras armé" du renseignement pakistanais.

Les Etats-Unis ont annoncé dimanche qu'ils voulaient annuler 300 millions de dollars d'assistance sécuritaire au Pakistan, exaspérés par son soutien présumé à des groupes extrémistes.

Le sujet sera au menu de la visite du secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo prévue cette semaine au Pakistan, au cours de laquelle il rencontrera son nouvel homologue pakistanais Shah Mehmood Qureshi.