DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Première candidature formelle pour la présidence de la Commission européenne

Vous lisez:

Première candidature formelle pour la présidence de la Commission européenne

L'eurodéputé Manfred Weber
@ Copyright :
REUTERS/Darrin Zammit Lupi
Taille du texte Aa Aa

La droite européenne lance sa campagne interne pour les élections de l'année prochaine. L'Allemand Manfred Weber a officiellement présenté sa candidature pour être la tête de liste du PPE, le Parti populaire européen. Le soutien de la chancelière allemande est un atout pour Manfred Weber, qui dirige aussi la première force politique au Parlement. "Les gens voient Bruxelles comme une bureaucratie, une élite, et je veux changer cela", annonce l’eurodéputé.

Manfred Weber est un poids lourd de la politique européenne. Sa nationalité est un avantage et à 46 ans il apparaît déjà comme un vétéran du Parlement puisqu'il a rejoint l'institution en 2004. Toutefois l'Allemand est peu connu hors de la sphère bruxelloise. De plus, une déconvenue de son parti lors des élections régionales du mois d'octobre en Bavière pourrait mettre un terme à sa candidature. Une défaite électorale de la CSU pourrait pousser Manfred Weber à prendre de nouvelles fonctions à Munich.

Le défi est de taille pour le candidat déclaré à la succession de Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne. L'issue des élections européenne est incertaine. Selon les sondages aucun groupe n'obtiendrait plus de 30% des suffrages ce qui entrainerait de délicates négociations entre les différents groupes. Mais pour les élus allemands du PPE Manfred Weber a plusieurs cartes à jouer.