DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Maradona, sans queue ni tête

Vous lisez:

Maradona, sans queue ni tête

Maradona, sans queue ni tête
Taille du texte Aa Aa

Diego Maradona est décidément insaisissable. A peine nommé président d'un club biélorusse, le Dinamo Brest, le voilà qui reprend du service comme entraîneur, de l'autre côté de la planète, au Mexique. Celui que l'on surnommait El Pibe de Oro du temps de sa splendeur sera présenté samedi comme le nouveau directeur technique des Dorados de Sinaola, modeste club de deuxième division dont le seul fait d'arme est une coupe nationale remportée en 2012.

De son année 2018, on retiendra plus ses démonstrations de joie un brin déplacée dans les stades de la coupe du Monde en Russie que son dernier passage sur un banc, pour le compte du club de deuxième division émiratie d'Al Fujairah.

Depuis 1994, Maradona n'a connu qu'un seul poste d'entraîneur de haut niveau, celui de sélectionneur de l'Argentine, deux années de malaise ponctuée par une déroute en quart de finale du Mondial 2010.