Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Vostok-2018 : Vladimir Poutine veut renforcer l'armée russe

Vostok-2018 : Vladimir Poutine veut renforcer l'armée russe
Tous droits réservés
Alexei Nikolsky/Kremlin
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Commencée lundi, l'opération baptisée Vostok-2018 se terminera samedi. La Chine, alliée russe, y participe. Elle a envoyé quelques milliers de soldats sur l'aire d'entraînement militaire de Tsugol.

Officiellement, la Russie veut consolider la coopération russo-chinoise et se tenir prête à défendre ses intérêts. Officieusement, Vladimir Poutine veut surtout afficher la puissance militaire de son pays.

La Russie affiche ses muscles

L'opération Vostok-2018 est d'une ampleur inédite : 300 000 soldats et 36 000 blindés sont mobilisés.

Devant ses troupes, Vladimir Poutine l'a promis : la Russie continuera de renforcer ses forces et son équipement militaire. Actuellement, la Russie possède la deuxième armée la plus puissante au monde, loin derrière les États-Unis.