DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Immigration : Salvini en Tunisie veut bloquer les départs

Vous lisez:

Immigration : Salvini en Tunisie veut bloquer les départs

Matteo Salvini , ministre de l'intérieur italien en visite en Tunisie
Taille du texte Aa Aa

C'est une visite sur le thème de l'immigration clandestine et du trafic d'être humain. Matteo Salvini est en Tunisie où il a rencontré le président Beji Caid Essebsi, ainsi que son homologue Hichem Fourati.

Le ministre italien de l'intérieur a appelé au rapatriement des Tunisiens arrivés illégalement en Italie, et à "bloquer" l'émigration irrégulière.

"Nous nous sommes mis d'accord sur une lutte plus efficace contre le trafic humain, tant pour les départs que pour limiter le nombre de morts et de rapatriements. Avoir une immigration contrôlée, limitée et qualifiée sera une valeur ajoutée pour notre pays, pour la Tunisie également, et pour d'autres pays", a déclaré Matteo Salvini.

Cette visite intervient quelques jours seulement après l'adoption par le gouvernement italien d'une série de mesures draconiennes promises par l'extrême droite pour limiter l'immigration clandestine.

Selon Matteo Salvini, plus de 4 400 Tunisiens sont arrivés clandestinement en Italie depuis le début de l'année, contre 6 092 sur l'ensemble de 2017.