EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Découvrez "l'entrepôt atomique secret iranien" évoqué par Netanyahou

Découvrez "l'entrepôt atomique secret iranien" évoqué par Netanyahou
Tous droits réservés 
Par Laura CambaudJavad Montazeri
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans un discours à l'ONU, Benyamin Netanyahou a parlé d'un entrepôt qui cacherait du matériel pour fabriquer des armes nucléaires. Nous nous sommes rendus sur place.

PUBLICITÉ

Devant l'Assemblée générale de l'ONU, coup d'éclat du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou jeudi. Il montre un bâtiment et accuse l'Iran d'y cacher du matériel pour construire des armes nucléaires.

Un simple bâtiment

Nous sommes allés sur place à Torquzabad, un quartier de Téhéran, en Iran. L'entrepôt serait une entreprise de lavage de tapis, comme il en existe beaucoup dans la zone.

Contrairement aux bâtiments nucléaires qui sont bien gardés et sécurisés, cet entrepôt dispose seulement de quelques caméras et d'une grille. Son propriétaire est en colère contre la présence des médias internationaux. Il nous a même jeté une pierre.

Des voisins abasourdis

Nous avons interrogé les habitants du quartier. Tous étaient stupéfaits face à la déclaration de Benyamin Netanyahou. "Quelqu'un a donné une mauvaise information à Netanyahou pour le tromper, estime un collègue du propriétaire. Regardez cet endroit et vous remarquerez que ce n'est rien. Son propriétaire n'a même pas assez d'eau pour boire. Il est trop endetté. Et maintenant il fabriquerait des bombes atomiques ?!"

Une Iranienne travaille dans l'entrepôt voisin. "C'est Israël qui a dit ça", explique-t-elle. "Il est évident qu’Israël a toujours été contre nous et après tout, nous sommes en guerre. Cela peut être facilement compris."

L'agence internationale de l'énergie atomique a constaté à douze reprises que l'Iran respectait ses engagements de l'accord nucléaire international.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

"Site atomique secret": l'Iran rejette le "show" de Netanyahou à l'ONU

NO COMMENT: Ebrahim Raïssi a été inhumé dans sa ville natale de Machhad

Iran : la foule se masse à Téhéran pour les funérailles d'Ebrahim Raïssi