DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Real Madrid: Modric de Moscou à Moscou, une campagne pour le Ballon d'Or

Vous lisez:

Real Madrid: Modric de Moscou à Moscou, une campagne pour le Ballon d'Or

Real Madrid: Modric de Moscou à Moscou, une campagne pour le Ballon d'Or
Taille du texte Aa Aa

De l'épopée russe à la campagne du Ballon d'Or: opposé au CSKA Moscou en Ligue des champions, Luka Modric revient mardi au stade Loujniki (21h00), là où le meneur du Real Madrid s'est coulé dans la peau d'un potentiel meilleur joueur du monde.

Deux mois et demi ont passé depuis les larmes du capitaine croate en finale du Mondial, perdue sur cette même pelouse face à la France (4-2). Une défaite amère, de l'aveu du petit milieu de terrain, peu apaisé par son trophée de meilleur joueur du tournoi.

"Clairement j'aurais préféré gagner la Coupe du monde", déclarait alors Modric, consolé sur le podium par la présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic.

A 33 ans, "Lukita" a sans doute raté sa meilleure chance d'être un jour champion du monde. Mais une autre porte s'est ouverte pour lui, en vertu de son sacre préalable en Ligue des champions, le troisième en trois ans avec le Real: la possibilité d'être Ballon d'Or.

Tour à tour, Modric vient de gagner le titre de meilleur joueur de la saison selon l'UEFA, puis le trophée Fifa de joueur de l'année lundi dernier. Et il apparaît comme favori pour le Ballon d'Or décerné le 3 décembre.

"Cela a été une saison incroyable, la meilleure saison de ma vie", a-t-il dit lors du gala de la Fifa. "Je suis très fier de tout ce que j'ai réussi cette année. On s'en rappellera encore longtemps."

- "Lukita Balon de Oro" -

On s'en rappellera d'autant plus si Modric supplante les prétendants français (Griezmann, Varane, Mbappé) pour le prix de meilleur joueur de la planète alors que, les années de Coupe du monde, le Ballon d'Or récompense traditionnellement l'un des éléments phares de la sélection victorieuse.

Comme à son habitude, le Real Madrid a enclenché derrière le Croate son impressionnante machinerie médiatique.

"Balon de oro, +Lukita+ Balon de Oro", a scandé samedi le stade Santiago-Bernabeu sur l'air de "Guantanamera". La chanson était connue mais les paroles, jadis dédiées à Cristiano Ronaldo, sont désormais vouées à Modric après le départ du Portugais à la Juventus Turin.

Le natif de Zadar a également hérité des prérogatives de "CR7" dans le décorum d'avant-match, comme par exemple, au moment de l'annonce des équipes, le droit de voir son nom s'afficher en dernier sur les écrans géants du stade, pour susciter des applaudissements encore plus nourris. Sans parler du mythique numéro 10 dont il a hérité la saison dernière, après avoir longtemps porté le 19.

Est-ce bien le même joueur qui, en 2012, avait été élu pire transfert de l'année par les internautes du journal madrilène Marca ? Et qui peinait à s'adapter physiquement à la Liga ?

- Fantômes -

L'opinion publique espagnole, davantage pro-Real que pro-Barça, est désormais conquise. Et elle ne semble pas lui tenir rigueur de ses démêlés avec le fisc (selon la presse, il a trouvé un accord financier avec le ministère public) ou de ses problèmes judiciaires en Croatie, où il est accusé de faux témoignage.

L'ancien joueur de Tottenham, arrivé pour une quarantaine de millions d'euros en 2012, a largement remboursé le Real par sa finesse technique et sa capacité à transpercer les lignes adverses.

"Modric est un grand joueur et il a réussi une grande année", a même dû concéder l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde, tout en assurant que pour lui Lionel Messi restait "le meilleur".

Malgré des vacances très courtes ("Je n'en ai jamais eu aussi peu!"), Modric a repris cette saison son rôle d'animateur du jeu merengue, avec notamment une passe décisive contre l'AS Rome (3-0) en Ligue des champions.

"Je me sens de mieux en mieux, j'ai juste besoin de plus de matches pour retrouver mon meilleur niveau", a prévenu le Croate.

Voici venir la 2e journée de C1 et Modric a l'opportunité de chasser quelques fantômes au stade Loujniki. Et d'engranger quelques voix pour le Ballon d'Or.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.