DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bardem : "Sauver des vies n'est pas un crime"

Vous lisez :

Bardem : "Sauver des vies n'est pas un crime"

Bardem : "Sauver des vies n'est pas un crime"
Taille du texte Aa Aa

Invité du Festival Lumière à Lyon et attendu pour échanger sur son expérience d'acteur, Javier Bardem n'en oublie pas pour autant ses engagements humanitaires. Il somme l'Union européenne d'agir et de protéger les ONG qui œuvrent en mer Méditerrannée. Et ce n'est pas du cinéma.

"L'Europe devrait arrêter d'accuser et de pointer du doigt toutes ces ONG extraordinaires comme Open Arms, qui sauvent des vies. Parce que sauver des vies n'est pas un crime. Sauver des vies est un droit humain et ces ONG donnent à ces migrants qui se noient dans les océans, le droit de vivre. Les gouvernements très conservateurs que l'on trouve maintenant en Europe, montrent du doigt toutes ces ONG parce qu'ils leur reprochent ce qu'ils combattent, qui est l'immigration. Cela doit cesser, parce que ça va à l'encontre de la volonté commune de sauver des vies humaines, les vies de ceux qui prennent des risques pour quitter leur ville natale parce qu'ils y sont en danger", a déclaré Javier Bardem pour euronews.

L'engagement de l'acteur espagnol pour les droits de l'Homme n'est pas récent.

En 2012 il a signé un documentaire avec Médecins sans frontières où il défendait la cause du Sahara occidental, pris position sur le conflit israélo-palestinien en 2014. Le sujet qui le préoccupe actuellement, c'est bien le sort des migrants qui risquent leur vie en Méditerranée.