EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Dernier hommage aux victimes de Kertch

Dernier hommage aux victimes de Kertch
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Une cérémonie s'est tenue aujourd'hui, en hommage aux jeunes tués dans l'attaque perpétrée dans leur lycée de Crimée par l'un des élèves.

PUBLICITÉ

Un dernier hommage a été rendu aux victimes de la tuerie perpétrée dans un lycée de Kertch, en Crimée, . Ce massacre a fait 20 morts et une quarantaine de 40 blessés dans un établissement de la province ukrainienne, annexée par la Russie. Plusieurs milliers de personnes ont assisté à la cérémonie d'adieu qui s'est tenue ce vendredi.

"Nous venons de dire au revoir à deux personnes que je connaissais", relate Victoria. "Cette ville est petite, donc tout le monde se connaît. Vladik était mon élève, Anya, une fille qui prenait des cours de danse avec ma fille. Ces jeunes avaient l'avenir devant eux, c'est une grande perte, une perte pour nous tous.

"Je suis venue pour mon voisin", explique Valeria, "c'était un gentil garçon, on jouait ensemble quand on était petits, et nos mères se connaissaient bien. C'était quelqu'un de bien, ouvert aux autres, et amical".

Cette tuerie est la plus meurtrière à se produire en milieu scolaire dans le pays. Le profil de l'assaillant, un élève motivé par la vengeance, se dessine peu à peu, mais de nombreuses questions restent en suspens, notamment sur son port d'armes autorisé.

"Ceux qui sont venus à la cérémonie d'adieu à Kertch ont pu voir les photos placées à côté des cercueils", raconte Galina Polonskaya, journaliste à Euronews. "Des photos qui montrent des visages souriant, beaux et jeunes".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Aux racines de la guerre en Ukraine, l'annexion de la Crimée par la Russie il y a 10 ans

Moscou menace Washington après une frappe ukrainienne en Crimée

Tirs russes sur Kharkiv, Moscou presse sur Tchassiv Iar, l'Ukraine frappe la Crimée avec ATACMS