EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Affaire Khashoggi : une voiture fouillée

Affaire Khashoggi : une voiture fouillée
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des objets auraient été saisis dans ce véhicule diplomatique saoudien

PUBLICITÉ

C'est peut-être une découverte clé dans l'enquête sur la mort de Jamal Khashoggi. La police turque a fouillé une voiture diplomatique saoudienne qui était garée dans un parking à une douzaine de kilomètres du consulat où le journaliste aurait été assassiné. Elle y aurait trouvé un ordinateur et des effets personnels de la victime.

Une saisie survenue quelques heures après le discours de Recep Tayyip Erdogan. Manifestement devenu un grand défenseur de la liberté d'expression, Recep Tayyip Erodgan a dénoncé un crime "prémédité", "sauvage" et "politique". Mais il s'est gardé de mettre en cause la monarchie saoudienne.

" Il a lancé la balle dans le camp saoudien, il veux profiter au maximum de son avantage sur l'Arabie saoudite que ce soit sous forme financière ou diplomatique, assure le correspondant de NBC Bill Neely. Et clairement, il savoure ce moment où il les tient. "

Le président turc a aussi confirmé que la vidéosurveillance à l'intérieur du consulat saoudien d'Istanbul avait été stoppée avant la venue de Khashoggi le 2 octobre. Il n'a pas fait mention des enregistrements audio dont disposeraient les enquêteurs turcs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Contre Riyad, les timides pressions de l'UE

Affaire Khashoggi : la chronologie des faits, d'après Erdogan

Au "Davos du désert", le spectre de Khashoggi