DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fusillade de Pittsburgh : l'identité des victimes dévoilée

Vous lisez :

Fusillade de Pittsburgh : l'identité des victimes dévoilée

Fusillade de Pittsburgh : l'identité des victimes dévoilée
Taille du texte Aa Aa

Les 11 victimes de la fusillade de Pittsburgh ont désormais un nom. Melvin Wax ou encore David et Cecil Rosenthal, comme huit autres personnes, ont péri dans l’assaut d’une synagogue, en plein office du shabbat.

Samedi, vers 9h45, un homme ouvre le feu dans ce lieu de culte juif, situé dans l’État de Pennsylvanie, armé d’un fusil d’assaut et de trois pistolets.

Après un échange de tirs, l’assaillant est maîtrisé par la police : Robert Bowers 46 ans, a expliqué vouloir « seulement tuer des Juifs ».

Mais alors que ce drame relance une énième le fois débat sur le port d’armes à feu aux États-Unis, le maire de la ville pointe du doigt ce qu’il estime être le véritable responsable :

"La réflexion que nous devrions nous faire désormais, c'est : comment retirer les armes à feu - qui sont le dénominateur commun de toutes les fusillades en Amérique - des mains de ceux qui veulent exprimer leur haine avec des meurtres ?", réagit Bill Peduto.

L’attaque a provoqué un vif émoi aux États-Unis, pays dans lequel réside la plus importante communauté juive dans le monde, en dehors d’Israël.

Inculpé de 29 chefs d’accusation, Robert Bowers encourt la peine capitale.