DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crash en Indonésie : le deuil et les questions

Vous lisez :

Crash en Indonésie : le deuil et les questions

Crash en Indonésie : le deuil et les questions
Taille du texte Aa Aa

Au lendemain du crash de l'avion de Lion Air en Indonésie, il n'y a presque aucune chance de retrouver un survivant parmi les 189 passagers. L'heure est au deuil pour les familles et à l'enquête pour les autorités.

Le président du pays Joko Widodo, s'est entretenu ce mardi avec les équipes chargés de la macabre mission de repêcher des morceaux de corps. Une dizaines de "sacs mortuaires" et plusieurs autres, remplis d'objets, ont été sortis des fonds marins et envoyés au laboratoire pour analyse.

Le ministre des Transports, Budi Karya Sumadi, a réclamé l’inspection de tous les Boeing 737 Max du pays.

"Les compagnies aérienne doivent signaler les irrégularités, les défauts et vérifier l'historique de la maintenance du dernier mois enregistré dans les journaux de bord" a déclaré le ministre, mardi.

Le Boeing 737 Max, qui n'avait que quelques mois, s'est abîmé en mer de Java 12 minutes après son décollage de Jakarta. Il avait eu le temps de demander au contrôle aérien l'autorisation de faire demi-tour.

Le patron de la compagnie low-cost Lion Air, Edward Sirait, a reconnu lundi que des réparations avaient été faites sur l'appareil la veille du crash.