DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Génocide blanc" : le ciblage publicitaire douteux de Facebook

Vous lisez :

"Génocide blanc" : le ciblage publicitaire douteux de Facebook

"Génocide blanc" : le ciblage publicitaire douteux de Facebook
Taille du texte Aa Aa

Vous voulez publier une publicité sur Facebook, oui, mais vous voulez cibler les internautes croyant au "génocide blanc" ? C'est possible. Jusqu'à il y a quelques heures, cette catégorie sociale était proposée aux annonceurs.

Un journal américain, The Intercept, a découvert qu'on pouvait ainsi s'adresser directement aux suprémacistes blancs via le système de publicité sur Facebook, et l'a fait, en mettant en ligne deux publicités utilisant cette théorie complotiste d'un génocide orchestré contre les blancs aux Etats-Unis. Les deux messages ont été approuvés par le département publicité de Facebook.

La firme américaine a rapidement réagi en effaçant les deux publicités et la catégorie "white genocide" de ses pages de pub.

De quoi relancer les inquiétudes sur le ciblage publicitaire politique pratiqué par les géants du net, et ce une semaine seulement après la tuerie antisémite qui a fait onze morts à Pittsburgh.