EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Centenaire 14-18 : deux soldats réunis dans la mort

Centenaire 14-18 : deux soldats réunis dans la mort
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans le petit cimetière militaire de Mons, en Belgique, la tombe du premier soldat britannique mort au combat et celle du dernier se font face.

PUBLICITÉ

C'est un lieu très symbolique. Un lieu de pèlerinage car ici, dans le cimetière militaire de Saint Symphorien, à Mons, reposent le 1er et le dernier soldat britannique mort au combat pendant la guerre de 14/18. Cinq mètres séparent les deux sépultures de ces hommes tombés sur le champ de bataille respectivement le 23 août 1914 et dans la nuit du 10 au 11 novembre 1918.

"Et donc dans ce cimetière vous avez la première et la dernière perte britannique qui sont inhumés dans le même cimetière, et ils sont presque l'un face à l'autre, il y a cinq mètres qui les séparent. En fait ce lieu est extrêmement important pour les britanniques parce qu'il représente le début et la fin de la Première Guerre mondiale. Entre ces deux soldats, il y a un million de soldats britanniques qui sont morts, entre ces deux individus là. Et donc c'est ça tout le symbole, toutes ces pertes finalement pour arriver au même endroit," explique Corentin Rousman, archiviste_.
_

Dans ce qui est aujourd'hui ce lieu paisible se sont affrontés des soldats allemands et britanniques. avant que les troupes canadiennes et britanniques ne libèrent Mons.

aujourd'hui plus que jamais, c'est un lieu de mémoire, essentiel pour les Britanniques et les Canadiens en quête de leur histoire sur la guerre 1914-18.

Partager cet articleDiscussion