DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Californie n'en finit plus de se consumer

Vous lisez :

La Californie n'en finit plus de se consumer

La Californie n'en finit plus de se consumer
Taille du texte Aa Aa

La Californie n'en finit plus de s'embraser. Deux jours après le début des incendies, les vidéos de conducteurs apeurés fuyant les flammes sont légion...

Dans le nord de cet Etat américain, au moins neuf personnes sont mortes dont cinq piégées dans leur voiture et 35 personnes sont portées disparues. La ville de Paradise, qui porte désormais bien mal son nom, a presque entièrement été ravagée par les flammes. Près de 7 000 maisons et commerces sont partis en fumée.

" J'ai eu des brûlures sur le front, qui commencent à faire des cloques, et des brûlures à la main en essayant de sauver le chat et quelques photos. Mais je n'ai pu sauver ni le chat ni les photos ", raconte, résigné, Terra Heine, un résident de Paradise.

Dans cette zone, le feu attisé par la sécheresse et des vents violents, a dévasté plus de 36 000 hectares.

" Beaucoup de fumée, il y avait énormément de fumé, raconte un autre résident, Patrick Knuthson. Il faisait si sombre qu'il fallait des phares et même comme ça on n'y voyait rien. Dans ma rue, il y avait environ 22 maison et il n'en reste que deux. Le feu passait d'une maison à l'autre et à la suivante jusqu'à ce qu'elles soient presque toutes consumées. "

Au sud de la Californie, un autre incendie a réduit en cendres près de 15 000 hectares et 75 000 résidences ont dû être évacués, notamment dans les villes cossues de Malibu et Calabasas où résident de nombreuses célébrités. Depuis fin 2017, la Californie est durement touchée par des incendies à répétition.