Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tariq Ramadan remis en liberté en France

Tariq Ramadan remis en liberté en France
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Tariq Ramadan remis en liberté sous contrôle judiciaire après 10 mois de détention. Accusé de viols par deux femmes, l'islamologue et ancien professeur à Oxford va devoir verser une caution de 300 000 euros, remettre son passeport suisse à la justice. Il a interdiction de quitter le territoire et d'entrer en contact avec les plaignantes et va devoir pointer une fois par semaine au commissariat. Incarcéré dans la prison de Fresnes, où il était dans une unité spéciale pour le traitement de sa sclérose en plaque, Tariq Ramadan serait aujourd'hui handicapé selon son avocat. Hier, il avait lui-même plaidé son innocence, debout dans le box, de manière énergique et volubile.

Figure longtemps influente et controversée de l'islam francophone, le professeur Ramadan avait été mis en examen et incarcéré le 2 février pour le viol de deux femmes, Henda Ayari et celle que les médias surnomment "Christelle", dont les plaintes successives ont lancé l'affaire à l'automne 2017.

Toutes deux affirment avoir subi un rapport sexuel d'une extrême violence, en 2012 à Paris pour la première et en 2009 à Lyon pour l'autre.

Cette demande de mise en liberté, la quatrième, avait été rejetée la semaine dernière par les juges qui craignaient notamment des pressions sur les plaignantes, argument à nouveau invoqué jeudi par le parquet général.

Elle avait été déposée dans la foulée d'une audition, fin octobre, où Tariq Ramadan avait finalement admis des relations sexuelles "consenties" avec ses accusatrices. Après un an de totales dénégations, la révélation d'échanges par SMS sans ambiguïté l'avait contraint à changer de version.