Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Camp Fire : Au moins 71 morts et un millier de disparus en Californie

Camp Fire : Au moins 71 morts et un millier de disparus en Californie
Taille du texte Aa Aa

Au moins 71 morts et plus d'un millier de disparus... L'incendie le plus meurtrier de l'histoire de la Californie, baptisé Camp Fire, continue ses ravages dans l'ouest des Etats-Unis. Des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées. Quelque 10 000 maisons ont été détruites.

Ses effets se font ressentir jusqu'à San Francisco, quelque 200 km au sud de son déclenchement.

Etablissements scolaires et magasins ont été contraints de rester fermés vendredi 16 novembre 2018, la fumée rendant l'air irrespirable, avec ses risques potentiels.

"Nous avons des filtres à air à la maison, explique Daniel Horn, un habitant. On les fait tourner à plein régime, mais je ne suis pas certain que ce soit suffisant pour se débarrasser de toutes les particules toxiques. Je suis vraiment inquiet pour la santé de ma famille et pour la ville en général."

Un autre incendie, Woolsey Fire, s'est déclenché au sud de l'Etat, non loin de Los Angeles. Il a déjà trois morts. Neuf mille pompiers sont mobilisés sur les deux incendies.

Le président des Etats-Unis, Donald Trump, doit se rendre samedi dans cette région, la plus peuplée du pays, qu'il a déclarée en état de "catastrophe majeure".