Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Aquarius sous séquestre, MSF s'insurge

L'Aquarius sous séquestre, MSF s'insurge
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'Aquarius placé sous séquestre dans le port de Marseille à la demande de la justice italienne. Le navire humanitaire affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières est soupçonné d'avoir fait passer pour des déchets classiques un total de 24 tonnes de déchets présentant un risque sanitaire. Illégal au regard de la loi et moins coûteux, cela lui aurait permis d'économiser 460 000 euros.

A 44 reprises, depuis 2017, l'Aquarius et un autre bateau de MSF (Vos Prudence), avec l'aide de deux agents maritimes italiens, aurait laisser ses déchets controversés (vêtements des migrants, restes alimentaires et déchets sanitaires) dans les ports italiens où il passait. L'enquête est coordonnée par le parquet de Catane en Sicile. 24 personnes sont visées. Des comptes bancaires en Italie de MSF ont également été placés sous séquestre.

MSf dénonce cette action par l'intermédiaire de Karline Kleijer :

"Nous appelons les autorités françaises à voir cette affaire pour ce qu'elle est : ce n'est pas une enquête légale, c'est une attaque politique contre une organisation humanitaire : Médecins sans frontières."

Et MSF de dénoncer le démantèlement du système de secours des migrants en Méditerranée et les campagnes diffamatoires contre les ONG qui dureraient depuis deux ans en Italie.