Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Assistants parlementaires : Marine Le Pen déboutée

Assistants parlementaires : Marine Le Pen déboutée
Tous droits réservés
REUTERS/Stoyan Nenov/File Photo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La justice européenne a rejeté ce mercredi un recours de Marine Le Pen. La présidente du Rassemblement National réclamait l'annulation d'un recouvrement de plus de 41 000 euros. Une somme réclamée par le Parlement européen dans l'affaire des assistants parlementaires, et qui porte sur l'emploi de son garde du corps.

Le Tribunal de l'Union européenne a retoqué la demande de la cheffe de l'extrême droite française, "faute de preuves" et de "fondement juridique".

Marine Le Pen est mise en examen dans ce dossier pour détournement de fonds publics. Elle est soupçonnée d'avoir utilisé les fonds du parlement européen pour rémunérer des emplois fictifs, pendant la période où elle était eurodéputée, de 2009 à 2017.