Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Madrid : les grands moyens pour lutter contre la pollution

Madrid : les grands moyens pour lutter contre la pollution
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L'air était un peu moins vicié aujourd'hui dans le centre de Madrid. Depuis jeudi minuit, la capitale espagnole met en œuvre un ambitieux plan anti-pollution. Dans la partie historique de la ville, s'étendant sur 472 hectares, le trafic routier est drastiquement limité. Seuls peuvent circuler les transports publics, les résidents, leurs invités, les voitures électriques ou hybrides ainsi que les véhicules de livraison et les commerçants. De quoi redonner du souffle à cette ville qui enfreint depuis des années les plafonds de pollution atmosphérique fixés par l'Union européenne.

" Il y une grande attente dans la population, assure Juan Garcia Vicente, porte-parole de l'ONG "Écologistes en action". Évidemment, il n'y aura pas de différence notable dans les jours ou peut-être les mois qui viennent, sur le niveau de pollution de la ville. Mais la ville est impatiente, qu'il s'agisse des habitants du centre ou de ceux de la métropole. Et nous espérons que cela se reflétera dans le changement des comportements, mais il faudra aussi que cela s'accompagne d'une amélioration du transport public, qui doit être complémentaire. "

Madrid emboîte ainsi le pas à d'autres capitales européennes comme Londres et Stockholm. D'après les calculs de la municipalité, avec ce plan, les émissions de dioxyde d'azote seront réduites de 40%. Et si une période de transition a été consentie, elle sera de courte durée. Les premières amendes devraient tomber fin février ou début mars.