DERNIERE MINUTE

Ligue des Champions : fortunes diverses pour les clubs français

Ligue des Champions : fortunes diverses pour les clubs français
Tous droits réservés
REUTERS/Denis Balibouse
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions avait lieu ce lundi au siège de l'UEFA.

Des chocs et des duels d'outsiders

Deux chocs opposeront de récents finalistes de l'épreuve. Liverpool (finaliste 2018) et le Bayern de Münich (vainqueur 2013) et l'Atlético de Madrid (finaliste 2016) et la Juventus de Turin (finaliste 2017).

Le triple tenant du titre, le Real Madrid, bénéficie d'un tirage clément puisqu'il affrontera les Néerlandais de l'Ajax Amsterdam.

Tirage plutôt clément pour Manchester City qui défiera les Allemands de Schalke.

Ce sera plus équilibré pour Tottenham face a Borussia Dortmund et pour la Roma contre le FC Porto.

Fortunes diverses pour les Français

Pour les clubs français, le Paris Saint-Germain évite le pire et affrontera le Manchester United de Paul Pogba et José Mourinho, actuels 6èmes de Premier League. C'est la première fois que ces deux équipes se retrouvent opposées dans la reine des compétitions européennes.

Lyon ne pouvait pas hériter d'adversaire plus coriace que le FC Barcelone de Lionel Messi. Depuis le début du 21e siècle, l'OL et le Barça se sont affrontés à six reprises en Ligue des champions.

  • 2001/2002 (phase de poule) :
    Barcelone-Lyon 2-0 (Kluivert, Rivaldo)
    Lyon-Barcelone 2-3 (Luyindula, Carrière-Kluivert, Rivaldo, Gerard)
  • 2007/2008 (phase de poule) :
    Barcelone-Lyon 3-0 (Clerc c.s.c, Messi, Henry)
    Lyon-Barcelone 2-2 (Juninho 2-Iniesta, Messi)
  • 2008/2009 (1/8èmes de finale) :
    Lyon-Barcelone 1-1 (Juninho-Henry)
    Barcelone-Lyon 5-2 (Henry 2, Messi, Eto'o, Keita-Makoun, Juninho)

Le match aller aura lieu le 19 février 2019 au Groupama Stadium de Décines et le match retour le 13 mars 2019 au Camp Nou de Barcelone. Nabil Fekir, la star lyonnaise, sera suspendue pour la première confrontation.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.