DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pompiers français face aux violences

Les pompiers français face aux violences
Taille du texte Aa Aa

Des interventions de plus en plus dangereuses pour les pompiers français : en 2017, plus de 2800 d’entre eux ont été agressés au cours d’une mission ; soit une augmentation de 23% par rapport à l’année précédente.

Au cours de leurs interventions, les pompiers peuvent faire face à des personnes sous l’emprise de l’alcool ou de stupéfiants. Des situations où les soldats du feu sont exposés, alors même qu’ils interviennent pour secourir ces individus.

Les pompiers subissent aussi le revers du mouvement des Gilets jaunes et des incidents ont été enregistrés aux abords de péages occupés par des manifestants.

Preuve du sentiment d’insécurité, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers demande, depuis septembre, à ce que les forces de l’ordre soient déployées sur les interventions les plus dangereuses. Une demande formulée après la mort d’un pompier, poignardé par un schizophrène.