Maroc : les suspects liés au groupe Etat Islamique

Maroc : les suspects liés au groupe Etat Islamique
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les autorités marocaines ont annoncé trois nouvelles arrestations ce jeudi, après le meurtre de deux Scandinaves. Les suspects avaient prêté allégeance à l'organisation terroriste.

PUBLICITÉ

La piste terroriste se confirme dans l'enquête sur le meurtre de deux jeunes Scandinaves au Maroc. Ce jeudi, trois hommes ont été interpellés à Marrakech, selon les autorités marocaines, deux jours après l'arrestation d'un premier suspect. Ils avaient prêté allégeance au groupe Etat islamique, dans une vidéo relayé sur le web et jugée authentique par Rabat.

"Il y a quatre suspects, qui font actuellement l'objet d'une enquête judiciaire du ministère public", explique Moustapha El-Khalfi, porte-parole du gouvernement marocain, "afin de déterminer les circonstances de cet acte criminel, de révéler les éventuels antécédents, et les mobiles du crime et d'en vérifier les potentielles implications terroristes".

Louisa Vesterager Jespersen était originaire du Danemark, et Maren Ueland de Norvège.

Leurs corps ont été découverts lundi sur un site isolé où elles avaient planté leur tente pour la nuit, à deux heures de marche du village d'Imlil, sur le chemin du Mont Toubkal, le plus haut sommet d'Afrique du Nord. L'une d'elles a été décapitée, selon une source proche du dossier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Russie dit avoir abattu deux hommes suspectés d'avoir fomenté des actes terroristes

Réveillon du Nouvel An : dispositif de sécurité renforcé en France

Espagne : une collision ferroviaire fait 13 blessés