Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne: Munich gagne à Francfort avec un doublé de Ribéry

Allemagne: Munich gagne à Francfort avec un doublé de Ribéry
Taille du texte Aa Aa

Un doublé du vétéran Franck Ribéry a offert la victoire 3-0 samedi à Munich sur la pelouse de Francfort, et permis aux Bavarois de partir en vacances en deuxième position de la Bundesliga, à six points du leader Dortmund.

Vainqueur des six dernières éditions du championnat d'Allemagne, l'ogre bavarois finit l'année en mode rouleau-compresseur, cinq victoires consécutives en championnat (13 buts marqués, un seul encaissé). Mais il paye au classement son passage à vide de l'automne.

A la fin des matches aller, soit après 17 journées, Dortmund compte 42 points après sa victoire vendredi soir contre Mönchengladbach. Le Bayern suit avec 36 unités.

Mönchengladbach (33 pts) et Leipzig (31 pts) occupent les deux autres places qualificatives pour la Ligue des champions.

Contraint par les blessures et les méformes, Niko Kovac a modifié à Francfort sa formation, mais pas sa philosophie: le "double-six" qui a rendu son équilibre à l'équipe était composé cette fois de Thiago et Javi Martinez, bien positionnés devant la défense, tandis que Joshua Kimmich a évolué un cran plus haut en soutien de ses attaquants, un poste inhabituel pour lui.

En attaque, en l'absence de Gnabry et Robben, l'entraîneur croate a décidé de laisser Coman sur le banc et d'attaquer le match avec Ribéry comme seul ailier de métier, au côté de l'électron libre Müller et du buteur patenté Lewandowski.

Mats Hummels, inscrit sur la feuille de match, a ressenti des douleurs dorsales à l'échauffement et a laissé sa place à Jérôme Boateng en charnière centrale.

- Ribéry: "Le Bayern m'aime" -

Cette équipe bouleversée a d'abord eu du mal à trouver ses repères face à un Eintracht agressif au pressing, rapide et combinant à merveille. Après 10 mn de jeu, da Costa, Haller et Jovic avaient déjà eu trois occasions nettes.

Puis la machine Bayern s'est mise en marche, et après des occasions de Kimmich et Müller, c'est Franck Ribéry qui a trouvé l'ouverture (34e), complétement démarqué face au but sur un contre et bien servi par Lewandowski.

Le Français de 35 ans, auteur d'un excellent match, a récidivé à la 79e minute, marquant son quatrième but en trois matches.

"Quand je suis sur le terrain je donne toujours 100%, c'est ma mentalité", a dit Ribéry après le match, interrogé sur les raisons de ce regain de forme à 35 ans.

Alors que son président Uli Hoeness a laissé entendre que son contrat ne serait pas prolongé au delà de juin, le Français a affirmé qu'il avait encore envie de jouer pour le club où il brille depuis 2007: "J'aime le Bayern et le Bayern m'aime (...) Encore cinq mois, et après, tu ne sais jamais ce qui va se passer dans la vie", a-t-il dit.

Dans le vestiaire, il a lancé qu'il était prêt à prolonger son contrat, a raconté Karl-Heinz Rummenigge, le patron du club, qui a cependant présenté cela comme une boutade, dans l'euphorie de la victoire et du doublé.

Dans les autres rencontres de ce samedi, le RB Leipzig a arraché in extremis une précieuse victoire 3-2 à domicile contre Brême qui lui permet de s'accrocher avant la trêve à la quatrième place.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.