DERNIERE MINUTE

Indonésie : "Nous espérons trouver un survivant"

Indonésie : "Nous espérons trouver un survivant"
Tous droits réservés
Reuters
Taille du texte Aa Aa

A l'aide de machines, ou à main nues. Les secouristes sont à pied d'oeuvre jour et nuit à la recherche de survivants, et de victimes du tsunami qui a balayé les côtes indonésiennes samedi soir.

Pendant ce temps, quelque 12 000 habitants du littoral ont été évacués plus en altitude. Euronews a joint Jan Gelfand, un membre des équipes de la Croix rouge à Jakarta.

Jan Gelfand, Croix Rouge :

"L’année écoulée a été terrible pour l’Indonésie. Nos pensées vont à tous les habitants. C'est le troisième grand événement de ce type cette année, aucun pays ne devrait avoir à traverser cela.

Mais l'état d'esprit des personnes qui cherchent - dont la Croix-Rouge indonésienne, qui compte plus de 70 volontaires sur le terrain - c'est de continuer à chercher, quoi qu'il arrive.

Nous espérons trouver un survivant. Mais il reste encore beaucoup de gravats et le bilan pourrait grimper... Nous espérons que ce ne sera pas trop.

Car la grande partie du travail d'évaluation a été faite et c'est n'est pas comme si le tsunami avait été provoqué par un tremblement de terre - il y aurait des dégâts sur une vaste zone. __Là, c’était un tsunami qui a causé les dégâts, au moins les secours savent où regarder".

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.