DERNIERE MINUTE

Indonésie : la crainte d'un nouveau tsunami crée la panique, la crise sanitaire menace

Indonésie : la crainte d'un nouveau tsunami crée la panique, la crise sanitaire menace
Taille du texte Aa Aa

Soudain la panique s’empare de des habitants de Sumur et des secouristes. A travers la boue laissée par la précédente vague, ils fuient car un autre raz-de marée est imminent.

Certains trouvent refuge sur le toit d'une mosquée, épargnée. Fausse alerte pour cette fois, la mer est restée calme.

Dans le détroit de la Sonde, l’Anak Krakatoa continue de déverser ses coulées. Après son éruption de samedi et le tsunami qui s’en est suivi, une grande partie de la côte de la province de Banten à l’ouest de l’île de java, est dévastée. 3 jours après la catastrophe, les secours cherchent toujours des survivants.

Bilan humain revu à la hausse

Le bilan s’est encore alourdi : 429 morts, 1400 blessés et 128 disparus.

Seules les bâtiments en durs ont résisté, les autres ont été pulvérisés.

Des milliers de survivants sont désormais sans abris : eau potable, nourriture, vêtement. Tout manque à ces Indonésiens pour qui la crise sanitaire menace désormais.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.