DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bosnie : mobilisation en faveur de la justice

Bosnie : mobilisation en faveur de la justice
Taille du texte Aa Aa

En Bosnie, des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Banja Luka, ce dimanche, pour réclamer la démission du ministre de l'Intérieur. Dragan Lukac est accusé de couvrir le meurtre d'un étudiant, tué il y a neuf mois, et dont le père manifeste chaque jour pour connaître la vérité. Un mouvement devenu un plaidoyer pour l'Etat de droit.

"Mes exigences seront de plus en plus radicales", a déclaré publiquement Davor Dragicevic, le père de la victime. "Tant que mes demandes ne seront pas satisfaites, et elles ne l'ont pas été jusque-là. Je ne suis pas venu ici pour renverser le gouvernement, mais je vous renverserai par la voie légale, devant un tribunal. Et j'ai déjà commencé à le faire".

Le corps de David Dragicevic, alors âgé de 21 ans, a été retrouvé en mars dernier, dans un cours d'eau. La police a avancé la thèse du suicide, avant d'évoquer un possible meurtre. À Banja Luka, les autorités ont annulé les célébrations du Nouvel An, en raison des manifestations.