Trump, dernier président en date à s'adresser à la nation depuis le Bureau ovale

Le président américain Donald Trump dans le Bureau ovale le 27 août 2018
Le président américain Donald Trump dans le Bureau ovale le 27 août 2018 -
Tous droits réservés
MANDEL NGAN
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump s'exprime mardi devant la nation américaine pour défendre la construction de son mur si controversé à la frontière avec le Mexique. Avant lui, de nombreux présidents américains ont fait des annonces majeures depuis le Bureau ovale, coeur du pouvoir de la première puissance mondiale.

L'allocution, programmée à 21H00 (02H00 GMT), sera la première du 45e président des Etats-Unis depuis le Bureau ovale.

Voici quelques discours marquants tenus par d'anciens présidents dans l'antre du pouvoir américain.

- Harry Truman -

Le président Harry Truman est le premier à s'être adressé à ses concitoyens depuis le Bureau ovale, en octobre 1947. Dans son allocution, il exhortait les Américains à conserver de la nourriture pour aider à réduire la faim dans une Europe ravagée par la guerre.

- Dwight Eisenhower -

Dwight Eisenhower, 34e président américain, parlait souvent à la nation depuis le Bureau ovale. En septembre 1957, il a ainsi informé le pays du déploiement de troupes en Arkansas pour assurer la déségrégation d'une école à Little Rock.

- John F. Kennedy -

Dans une allocution depuis le Bureau ovale en octobre 1962, le président démocrate John Fitzgerald Kennedy a informé les Américains de la crise des missiles de Cuba, annonçant un blocus naval de l'île pour empêcher la livraison de missiles soviétiques.

- Lyndon Johnson -

C'est depuis le Bureau ovale que Lyndon Johnson a annoncé en mars 1968 ne pas se représenter à la présidence des Etats-Unis.

- Richard Nixon -

Richard Nixon y a annoncé sa démission en août 1974, dans le sillage du scandale du Watergate.

- Ronald Reagan -

Le président républicain Ronald Reagan parlait régulièrement à la nation depuis le Bureau ovale: en janvier 1986 il s'y est exprimé sur la mort des sept passagers de la navette spatiale américaine Challenger.

- George H.W. Bush -

George H.W. Bush y annonça en janvier 1991 le début de la première guerre du Golfe pour chasser les troupes irakiennes du Koweït.

- Bill Clinton -

Bill Clinton informa depuis l'"Oval Office" de frappes militaires en Irak et contre les forces serbes. Mais le 42e président des Etats-Unis préféra reconnaître depuis la "Salle des Cartes", située dans la partie résidentielle de la Maison Blanche, sa liaison avec la stagiaire Monica Lewinsky.

- George W. Bush -

Après les attentats du 11-Septembre, le président George W. Bush fit une allocution depuis le Bureau ovale pour s'adresser aux Américains.

- Barack Obama -

Les allocutions dans le Bureau ovale n'étaient pas monnaie courante sous Barack Obama, qui n'en fit que trois pendant son séjour à la Maison Blanche. L'une de ses allocutions les plus marquantes fut organisée depuis l'"East Room" pour annoncer la mort du leader d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.