DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Biathlon: nouveau podium pour Chevalier au sprint d'Oberhof, victoire de Vittozzi

Biathlon: nouveau podium pour Chevalier au sprint d'Oberhof, victoire de Vittozzi
Taille du texte Aa Aa

La Française Anaïs Chevalier est montée pour la 2e fois d'affilée sur le podium en Coupe du monde de biathlon en prenant la 2e place du sprint d'Oberhof remporté jeudi par l'Italienne Lisa Vittozzi.

Chevalier, qui avait terminé 2018 sur une très belle note (4e du sprint et 3e de la mass start à Nove Mesto), a confirmé son retour en forme en réussissant un sans-faute à la carabine pour finir juste derrière Vittozzi (5,3 secondes), auteur de la première victoire de sa carrière à 23 ans.

La Suédoise Hannah Oeberg est 3e à 15 secondes de l'Italienne.

L'Italienne Dorothea Wierer, seulement 24e, conserve toutefois la tête du classement général de la Coupe du monde.

"Je me sens un peu encrassée après 15 jours sans courir, a déclaré Anaïs Chevalier sur la chaîne L'Equipe après son 9e podium sur le circuit. J'étais beaucoup mieux à la fin qu'au début, j'ai réussi à en remettre, donc c'est plutôt bon signe et ça veut dire que la forme est là. J'ai essayé de faire ce que je pouvais sur le dernier tour pour rattraper mon départ. Je suis contente, j'essaye de rester sur la même dynamique que fin 2018. J'ai trouvé une manière de faire qui me convient, je me fais plaisir et j'ai vraiment envie de continuer là-dessus."

Derrière Chevalier, deux autres Françaises ont également très bien entamé 2019 et se sont idéalement placées en vue de la poursuite samedi. Il s'agit d'Anaïs Bescond (8e) et de Célia Aymonier (9e).

kn/chc

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.