Gazoduc Nord Stream 2 : le "chantage" américain

Gazoduc Nord Stream 2 : le "chantage" américain
Taille du texte Aa Aa

Les Etats-Unis menacent l'Allemagne de sanctions si elle continue à travailler avec la Russie sur le projet Nord Stream 2. Ce gazoduc géant à onze millions de dollars est censé assurer la livraison de gaz directement de la Russie à l'Allemagne, en passant sous la mer Baltique. Une lettre de l'ambassade américaine rappelle que toute entreprise travaillant dans un secteur lié aux exportations énergétiques russes est menacée de sanctions.

Le projet Nord Stream 2, chapoté par le Russe Gazprom, se fait en collaboration avec plusieurs entreprises européennes, dont le groupe français Engie.

Les autorités allemandes ont réagi, parlant de chantage, et estimant qu'une lettre d'ambassade n'était pas un canal diplomatique approprié.

Les Européens eux-mêmes sont divisés sur la question, l'autre enjeu étant l'isolement croissant de l'Ukraine, par laquelle passe aujourd'hui l'essentiel du gaz consommé en Europe.