DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Bleus du Blanc: le combiné à domicile à Chaux-Neuve

Taille du texte Aa Aa

Les Français du combiné nordique skient à domicile à Chaux-Neuve (Jura), mais la meilleure chance tricolore du week-end, hors alpin et biathlon, sera de nouveau Perrine Laffont, en tête de la coupe du monde de bosses en ski acrobatique.

. Combiné: le "Triple" de Chaux-Neuve

Le combiné nordique s'offre une belle promotion vendredi, samedi et dimanche à Chaux-Neuve, dans le Jura: trois épreuves consécutives, donnant chacune des points coupe du monde, et un classement général sur trois jours, sur le modèle du Tour de ski.

Cinq Français sont en lice. Antoine Gérard est le mieux placé au classement général, 28e avec 73 points. Il a terminé deux fois 12e cette saison, sa meilleure place.

François Braud, Maxime Laheurte et Laurent Muhlethaler seront évidemment fidèles au rendez-vous. Comme l'an dernier, le jeune Lilian Vaxelaire, 20 ans, se voit de nouveau offrir l'occasion de concourir au plus haut niveau dans la station jurassienne. Pour sa première sortie en coupe du monde, il avait terminé 40e.

Le favori sera comme d'habitude le Norvégien Jarl Magnus Riiber, largement en tête de la Coupe du monde avec 730 points, contre 581 à son suivant immédiat l'Allemand Johannes Rydzek.

. Bosses: bras de fer Laffont-Kauf

Perrine Laffont et l'Américaine Jaelin Kauf dominent pour l'instant la saison sur les bosses. La Française attaque l'étape de Lake Placid vendredi avec 15 petits points d'avance en Coupe du monde. Elle n'est encore jamais descendue du podium depuis le début de l'hiver, avec une victoire, deux deuxièmes et une troisième place.

. Ski-cross: les Midol sur leur lancée

Les frères Bastien et Jonathan Midol seront en Suède, à Idre Fjall, pour deux manches de coupe du monde samedi et dimanche. Ils restent sur leur très belle sortie avant Noël à San Candido (Italie), où ils ont pris les deux premières places le samedi (Jonathan devant Bastien) et de nouveau les deuxième (Bastien) et troisième (Jonathan) places le dimanche. Bastien est toujours leader de la Coupe du monde.

Le champion olympique 2014 Jean-Frédéric Chapuis a un peu plus de mal cet hiver, et pointe à la dixième place du classement général.

Chez les dames, Marielle Berger Sabbatel est quatrième au général avec 125 points. La première est la Suédoise Sandra Naeslund (260 points).

. Snowboard: Lefèvre en Suisse

La coupe du monde de halfpipe et de slopestyle fait escale à Lax, en Suisse. En slopestyle, Lucie Lefèvre défend sa quatrième place au général, stimulée par sa belle troisième place fin décembre à secret Garden, en Chine.

Par ailleurs, un slalom géant parallèle est programmé dimanche à Rogla, en Slovénie. Sylvain Dufour (18e du général) tentera de faire mieux que sa 24e place mi-décembre à Cortina (Italie).

. Saut à ski: Lemare en embuscade

A 22 ans, Lea Lemare continue sa progression. La native d'Albertville est entrée dans les points modestement (24e et 22e) le week-end dernier à Sapporo. La Coupe du monde est encore au Japon cette semaine, à Zao.

. Fond: les Français au repos

L'équipe de France a décidé de faire l'impasse ce week-end sur l'étape de coupe du monde d'Otepaa, en Estonie. Sur le sprint samedi, le cannibale norvégien Klaebo sera de retour sur le circuit, après avoir pris un peu de repos pour digérer sa victoire au Tour de ski.

Il sera aussi l'un des favoris sur le 15 km classique dimanche.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.