DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournoi: l'Irlande renoue avec sa charnière Murray-Sexton contre l'Angleterre

Tournoi: l'Irlande renoue avec sa charnière Murray-Sexton contre l'Angleterre
Taille du texte Aa Aa

Conor Murray et Johnny Sexton, joueur mondial de l'année, sont réunis à nouveau pour constituer la charnière de l'équipe d'Irlande, tenante du titre, pour le choc contre l'Angleterre en ouverture du Tournoi des six nations, samedi à Lansdowne Road.

Murray, le demi de mêlée, s'est remis de la blessure au cou qui l'avait privé des tests de novembre, dont la victoire historique devant son public contre la Nouvelle-Zélande. Il retrouve sa place, occupée en son absence par Kieran Marmion, plutôt efficace en association avec Sexton mais blessé.

Murray et Sexton ont constitué une charnière de classe mondiale sous la houlette du coach Joe Schmidt, avec pour sommet le Grand Chelem pour triompher dans le Tournoi 2018.

Le doute plane un peu sur la forme physique de Sexton qui, à 33 ans, n'a pas joué les deux derniers matches de Coupe d'Europe avec sa province du Leinster.

Pour le reste, Schmidt, qui dispute son dernier Tournoi des six nations et doit arrêter après la Coupe du monde cette année au Japon, s'est basé sur le groupe qui avait disposé en novembre des All Blacks pour la deuxième fois de son histoire, la première à domicile.

Il a ainsi reconduit l'association au centre de Bundee Aki et Garry Ringrose, entraînant une rare apparition de Robbie Henshaw à l'arrière au détriment du vétéran Rob Kearney, qui vient de faire son retour avec le Leinster vendredi dernier et ne figure même pas sur le banc.

"Au vu de la manière dont il s'est entraîné au Portugal la semaine dernière, nous avons jugé qu'il méritait de continuer", a déclaré Joe Schmidt à propos de la titularisation de Henshaw à l'arrière.

Et si l'Angleterre décidait de cibler celui qui joue d'habitude au poste de centre moins exposé sous les ballons hauts? "S'ils le font, Robbie saura leur répondre et il bénéficiera d'un soutien sans faille des (ailiers) Keith (Earls) et Jacob (Stockdale)."

James Ryan et le géant Devin Toner constituent la deuxième ligne en l'absence sur blessure du duo constitué de Iain Henderson and Tadhg Beirne.

L'Irlande, qui a remporté 18 de ses 19 derniers tests dont deux contre l'Angleterre, sera emmenée par le capitaine talonneur Rory Best qui, à 36 ans, honorera sa 114e sélection.

Equipe d'Irlande contre l'Angleterre:

Henshaw - Earls, Ringrose, Aki, Stockdale - (o) Sexton, (m) Murray - Van der Flier, Stander, O'Mahony - J. Ryan, Toner - Furlong, R. Best (cap.), Healy

Remplaçants: S. Cronin, Kilcoyne, Porter, Roux, O'Brien, Cooney, Carbery, Larmour

Entraîneur: Joe Schmidt (NZL)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.