EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les Moldaves élisent leur parlement, sous l'oeil de Moscou

Les Moldaves élisent leur parlement, sous l'oeil de Moscou
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La petite ex-république soviétique de 3,5 millions d'habitants, coincée entre la Roumanie et l'Ukraine, se rend aux urnes, comme beaucoup de ses voisines, déchirée entre l'attrait pour la Russie et l'Union européenne.

PUBLICITÉ

Les Moldaves ont commencé à voter ce matin pour élire leurs députés. La petite ex-république soviétique de 3,5 millions d'habitants, coincée entre la Roumanie et l'Ukraine, est comme beaucoup de ses voisines déchirée entre l'attrait pour la Russie et l'Union européenne. Depuis son indépendance en 19991, la Moldavie traverse des crises politiques à répétition. 

Le parti présidentiel en tête

Le Parti socialiste du président Igor Dodon, pro-russe, est donné grand favori.

Deuxième, l'alliance ACUM rassemble deux partis favorables à l'entrée dans l'Union européenne et dans l'Otan. Elle dénonce "l'accaparement" des postes à responsabilité par le Parti démocrate au pouvoir, dirigé par l'oligarque Vlad Plahotniuc.

Troisième dans les sondages, le Parti démocrate, actuellement majoritaire au gouvernement et au Parlement, prône, lui, une restauration des relations avec Bruxelles, dégradées depuis 2018, tout en évitant de froisser Moscou.

Un pays qu'il faut quitter

Un quart des Moldaves a quitté le pays, l'un des plus pauvres d'Europe, dans l'espoir d'une vie meilleure ailleurs. Des chaussures ont été placées sur le sol d'une place de la capitale Chisinau pour symboliser leur absence, et rêver de leur retour dans un pays plus prospère.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moldavie : les séparatistes de Transnistrie demandent la "protection" de Moscou

Dolph Lundgren, Lindsay Lohan, et d'autres célébrités américaines utilisées à leur insu pour une campagne de désinformation contre la présidente moldave

En Moldavie, des élections locales menacées par l'ingérence russe