Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le chef de la diplomatie iranienne démissionne

Le chef de la diplomatie iranienne démissionne
Tous droits réservés
Salvatore Di Nolfi/Pool via REUTERS
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif, négociateur en chef de l'accord international sur le nucléaire iranien de 2015, a annoncé qu'il démissionnait de son poste. Une décision que le chef de la diplomatie iranienne a rendue publique sur son compte Instagram.

"Je m'excuse de ne plus être capable de continuer à mon poste et pour tous mes manquements dans l'exercice de mes fonctions", écrit M. Zarif. "Je suis extrêmement reconnaissant au peuple iranien et à ses dirigeants respectés pour la magnanimité dont ils ont fait preuve " .

La démission de M. Zarif a été confirmée de source officielle iranienne. Celle-ci doit néanmoins être acceptée par le président iranien Hassan Rohani.

M. Zarif a dirigé la diplomatie iranienne pendant tout le premier mandat du président Hassan Rohani, qui fait figure de modéré en Iran et a été reconduit à ce poste après sa réélection.

M. Zarif a été le négociateur en chef, côté iranien, de l'accord de 2015 conclu entre la République islamique et le Groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne) pour mettre fin à 12 ans de crise autour de la question nucléaire iranienne.

Bête noire des ultraconservateurs iraniens, il a vu ces derniers mois les critiques s'intensifier contre lui après la décision du président américain Donald Trump de retirer unilatéralement son pays de ce pacte en mai 2018 et le retour des sanctions américaines