PUBLICITÉ

Algérie : la presse dénonce la censure

Algérie : la presse dénonce la censure
Tous droits réservés REUTERS/Ramzi Boudina
Tous droits réservés REUTERS/Ramzi Boudina
Par Anne-Lise Fantino
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des journalistes ont été arrêtés en marge de ce rassemblement à Alger.

PUBLICITÉ

En Algérie, des journalistes disent "non" à la censure.

Ce jeudi, ils étaient une centaine à participer à un rassemblement à Alger, sur la "Place de la Liberté de la presse", pour s'opposer au musèlement des médias.

Une dizaine d'entre eux ont été interpellés dès le début de cette manifestation, sans motif apparent, sous les yeux de leurs collègues qui appelaient les forces de l'ordre à les libérer.

"Un quatrième pouvoir, et pas une presse aux ordres", pouvait-on lire sur les pancartes.

Ces professionnels dénoncent les pressions hiérarchiques et les freins à la couverture de la contestation qui gagne en ce moment le pays. Des restrictions qui concernent aussi bien la presse écrite que la radio ou l'audiovisuel, alors que de nouvelles manifestations contre la candidature du président Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat sont encore prévues ce vendredi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Perdus en mer en jet-ski, deux vacanciers franco-marocains tués par des garde-côtes algériens

Deux touristes franco-marocains tués par balle au large des côtes algériennes

No Comment : Manifestation de Reporters sans frontières contre la venue de Xi Jinping