DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ski freestyle: l'Américaine Devin Logan suspendue pour dopage

Ski freestyle: l'Américaine Devin Logan suspendue pour dopage
Taille du texte Aa Aa

L'Américaine Devin Logan, vice-championne olympique de ski slopestyle en 2014 à Sotchi (Russie), a écopé vendredi d'une suspension de six mois pour dopage au tétrahydrocannabinol, a annoncé l'Agence américaine antidopage (USADA).

Logan, 26 ans, a fait l'objet de ce contrôle positif en décembre dernier à Copper Mountain (Colorado) lors du Grand Prix de Copper.

"Le métabolite du tétrahydrocannabinol, principal principe actif du cannabis, de la marijuana et/ou du haschich, a été identifié dans l'échantillon urinaire prélevé et dépassait la limite tolérée de 180 ng/ml", a précisé l'USADA.

La suspension a été réduite de six à trois mois, après la participation de la skieuse à un stage de sensibilisation sur le dopage organisé par l'USADA.

"J'ai fait une grosse erreur et j'en assume complétement la responsabilité. J'ai utilisé un produit content du CBD (cannabidol) qui, j'avais l'impression, m'aidait, mais j'ai fait confiance au fabricant qui a indiqué sur l'emballage que le produit contenait des traces infimes de THC (tétrahydrocannabinol), or ce n'était pas le cas, comme l'ont montré les résultats du contrôle antidopage", a expliqué Logan.

"Ce n'est pas une excuse, mais cela doit servir de leçon à ceux qui ont recours à des produits contenant du CBD (...) Je ne ferai plus cette erreur", a-t-elle assuré.

Logan a remporté la Coupe du monde de ski half-pipe en 2014.

Elle compte à son palmarès 14 podiums en Coupe du monde, dont trois victoires.

Médaillée d'argent en 2014 pour l'apparition du ski slopestyle au programme olympique, elle s'était classée 10e, quatre ans plus tard à Pyeongchang (Corée du Sud).

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.