DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cachemire : soulagement à la frontière indo-pakistanaise après la libération du pilote

Cachemire : soulagement à la frontière indo-pakistanaise après la libération du pilote
Tous droits réservés
REUTERS/Danish Siddiqui
Taille du texte Aa Aa

De part et d'autre de la frontière, les Pakistanais et les Indiens laissent éclater leur soulagement.

La tension entre les deux pays était à son comble après les frappes indiennes dans la région du Cachemire mardi dernier. L'armée pakistanaise avait alors capturé un pilote indien après avoir abattu son avion de chasse, avant de le relâcher ce vendredi en signe d'apaisement.

Une décision saluée à New Delhi, mais qui ne doit pas être considérée comme un "une faiblesse", a mis en garde le premier ministre pakistanais, Imran Khan.

REUTERS/Amit Dave
A Ahmedabad, des écoliers indiens célèbrent la libération du pilote capturé par le PakistanREUTERS/Amit Dave

C'est la première fois que l'Inde procède à une attaque aérienne contre son voisin depuis 1971, époque de la guerre autour du territoire aujourd'hui devenu le Bengladesh.

L'armée indienne a justifié son intervention dans le Cachemire en décrivant une "frappe préventive" contre un camp d'entraînement islamiste... Islamabad a de son côté annoncé qu'elle poursuivrait l'Inde pour "terrorisme écologique", dénonçant les graves dommages de tels bombardements pour l'environnement naturel.