DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kim Jong-Un quitte le Vietnam après avoir rendu un hommage à Hô Chi Minh

Kim Jong-Un quitte le Vietnam après avoir rendu un hommage à Hô Chi Minh
Taille du texte Aa Aa

Retour bredouille à domicile pour Kim Jong-Un.

Le train du dirigeant nord-coréen quittait ce samedi le Vietnam pour regagner Pyongyang. Un long voyage de plus de 4000 km, sur plus de deux jours, qui devrait lui laisser le temps de tirer un bilan du deuxième sommet avec Donald Trump, qui se tenait à Hanoï, la capitale vietnamienne.

Une rencontre qui a tourné court. Les deux parties n'ont signé aucune déclaration conjointe, contrairement à ce que le programme avait convenu à l'origine.

Américains et Nord-Coréens ne sont pas parvenus pas à se mettre d'accord sur un projet clair de dénucléarisation en échange d'une levée des sanctions contre la Corée du Nord.

Hommage appuyé à Hô Chi Minh

Mais un peu avant son départ, Kim Jong-Un a rendu un hommage au leader révolutionnaire vietnamien Hô Chi Minh. Il a visité le monument où gît la dépouille embaumée du héros de l'indépendance vietnamienne.

Un événement inhabituel pour le dirigeant nord-coréen, qui a coutume de s'incliner devant les dépouilles de ses prédécesseurs, son père Kim Jong Il et son grand-père Kim Il Sung, dans un mausolée aux abords de Pyongyang.

Un symbole fort pour son premier voyage au Vietnam et pour cette première visite tout court d'un dirigeant nord-coréen dans le pays depuis 1964

Ces derniers mois, Kim Jong-Un a tenté de sortir de son isolement diplomatique en multipliant les déplacements à l'étranger. Il s'est rendu en Chine à quatre reprises, pour des rencontres avec Xi Jinping et a franchi à pied la frontière pour un sommet avec le président sud-coréen Moon Jae-in, opérant ainsi un début de rapprochement historique avec son voisin.