DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carlos Ghosn bientôt libre

Carlos Ghosn bientôt libre
Taille du texte Aa Aa

Le tribunal de Tokyo a accepté de libérer Carlos Ghosn sous caution. Une caution fixée à 1 milliard de yen, soit 8 millions d'euros et assortie de conditions, comme l'interdiction de sortie du territoire japonais. Mais le bureau du procureur a décidé de faire appel....

C'est le nouvel avocat principal de l'ex PDG de Renault et Nissan, Junichiro Hironaka, qui avait déposé cette troisième requête de mise en liberté sous caution. Il avait aussi annoncé hier que la famille avait décidé de saisir les Nations unies, parce qu'elle estime que les "droits fondamentaux" de Carlos Ghosn sont bafoués.

L'ancien PDG du géant automobile Renault-Nissan est en prison depuis plus de trois mois.

A moins que le bureau du procureur ne l'inculpe de nouveaux chefs d'accusation ou que l'appel n'inverse la décision, il doit pouvoir quitter prochainement le centre détention de Kosuge.

Carlos Ghosn a été inculpé pour minoration d'une partie de ses revenus pour un montant de 9,23 milliards de yens (74 millions d'euros) de 2010 à 2018, dans les rapports de Nissan remis aux autorités boursières. Il a également été mis en examen pour abus de confiance.

Il avait dénoncé fin janvier, sa détention prolongée, un traitement qui "ne serait normal", selon lui, "dans aucune autre démocratie".

L'homme d'affaires franco-libano-brésilien avait décidé de changer mi-février son équipe de défense japonaise, au moment d'aborder la phase de préparation de son procès, qui n'interviendra pas avant plusieurs mois. Junichiro Hironaka est surnommé "l'innocenteur" car il a obtenu nombre d'acquittements d'inculpés de haute volée.