DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Neymar dans les tribunes au carnaval de Rio

Neymar dans les tribunes au carnaval de Rio
Taille du texte Aa Aa

La star brésilienne du foot Neymar est arrivé tard lundi dans les tribunes du carnaval de Rio, accompagné de sa mère Nadine et de la chanteuse brésilienne de funk Anita, a constaté un photographe de l'AFP.

L'attaquant vedette du PSG se trouve au Brésil après avoir été autorisé par le club parisien à y poursuivre ses soins à la suite d'une nouvelle blessure au pied.

"Ney" est toutefois attendu mercredi dans les tribunes du Parc des Princes pour le 8e de finale retour de Ligue des champions du PSG contre Manchester United.

"Pour nous, c'est important qu'il rentre avant (le match contre) Manchester pour nous aider et nous soutenir. J'espère qu'après Manchester, il pourra commencer à s'entraîner et nous aider", a expliqué la semaine dernière l'entraîneur du club parisien Thomas Tuchel.

Blessé contre Strasbourg le 23 janvier en Coupe de France, le N.10 brésilien suit un traitement conservateur qui lui évite une deuxième intervention chirurgicale en un an, pour le même os du pied droit.

Neymar était apparu sur les réseaux sociaux samedi en train de danser dans les tribunes au carnaval de Salvador.

L'an dernier déjà, le Brésilien, joueur le plus cher de tous les temps, était revenu dans son pays au moment du carnaval.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.