DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pédophilie : le cardinal français Barbarin va présenter sa démission au pape

Pédophilie : le cardinal français Barbarin va présenter sa démission au pape
Taille du texte Aa Aa

Le cardinal français Philippe Barbarin a aussitôt tiré les leçons de sa condamnation par le tribunal correctionnel de Lyon : il a annoncé qu'il allait présenter sa démission au pape François. En effet, même si la procureure n'avait requis aucune peine à son encontre, son silence dans une affaire de pédophilie a finalement été jugé coupable ce jeudi. L'archevêque a été condamné par la justice à six mois de prison avec sursis pour la non-dénonciation d'agressions sexuelles d'un prêtre de son diocèse, le père Bernard Preynat, envers de jeunes scouts.

Le prévenu n'était pas présent à la lecture du jugement, quand la présidente du tribunal, Brigitte Vernay, l'a déclaré "coupable de non-dénonciation de mauvais traitements" envers un mineur; les faits ont été commis entre 2014 et 2015. En revanche, aucun des cinq autres membres du diocèse de Lyon qui ont comparu aux côtés du prélat début janvier dernier n'a été condamné. La justice a estimé que, les concernant, les faits n'étaient pas constitués ou bien prescrits.

La défense de Mgr Barbarin pensait faire appel

Les avocats du cardinal avaient indiqué dans la matinée qu'ils allaient faire appel. "La motivation du tribunal ne me convainc pas", avait commenté l'un d'entre eux, Jean-Félix Luciani. Selon son appréciation, il était "difficile pour le tribunal de résister à une telle pression avec des documentaires, un film (de François Ozon)...". Il avait même ajouté que cela posait "de vraies questions sur le respect de la justice".

La défense des plaignants, qui font partie de l'association de victimes "La Parole libérée", a au contraire exprimé sa satisfaction. "La responsabilité et la culpabilité du cardinal ont été consacrées par ce jugement", a déclaré Me Yves Sauvayre. "C'est un symbole extraordinaire, une grande émotion historique", a-t-il poursuivi.