Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La condamnation du cardinal Barbarin soulage les victimes du père Preynat

La condamnation du cardinal Barbarin soulage les victimes du père Preynat
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est un coup de tonnerre sur l'Eglise et une victoire pour les victimes. Six mois prison avec sursis. C'est la condamnation du cardinal Barbarin pour non dénonciation d’actes pédophiles. Au delà du soulagement qu'elle procure, cette décision est un véritable symbole pour Yves Sauvayre, l'un des avocats des parties civiles :

"Je crois que c'est un signe. C'est une chose, tout d'abord au niveau de l'émotion, extrêmement importante. Et puis, on a véritablement un tournant. On avait jamais eu ça jusqu’à maintenant. On a quelque chose qui, d'abord au niveau de la justice, est très important mais aussi au niveau du symbole."

Libération de la parole des victimes et prise de conscience de l'Eglise

Les victimes du père Preynat s’étaient rassemblées à travers une association : la parole libérée. Elles en sont convaincues, si cette condamnation incitera les autres victimes à parler, elle aura aussi un impact sur l'Eglise à l'image de Pierre-Emmanuel Germain-Thill, victime du Père Preynat :

"Ça risque de faire émerger peut-être des prises de conscience dans l'Eglise, auprès de fidèles qui voyaient la hiérarchie d'un autre manière. Çà va peut-être aussi faire prendre conscience à d'autres victimes qu'elles peuvent maintenant avoir le courage de parler, que la justice suivra, que la justice pourra condamner. Donc on espère que çà fera acte pour d'autres choses a venir dans ce domaine la."

De son côté, la défense réfute cette décision et dénonce un procès trop médiatique. Les avocats de l’archevêque de Lyon ont d'ores et déjà annoncé qu'ils vont faire appel. Le cardinal Barbarin lui s’est exprimé à l’issue du verdict. Il souhaite rencontrer le pape pour lui remettre sa démission. Le procès du père Preynat aura lieu d'ici la fin de l'année 2019.