Corée du Nord : vers un tir imminent ?

Corée du Nord : vers un tir imminent ?
Tous droits réservés عکس از رویترز
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Corée du Nord serait-elle en train de préparer un nouveau tir de missile ou de fusée ? C'est en tout cas ce que laissent entendre des images satellites prises par les Américains. Un site censé être démantelé est à nouveau opérationnel.

PUBLICITÉ

La Corée du Nord serait bien sur le point de lancer un nouveau missile ou une fusée. C'est en tout cas ce qu'affirme la radio publique américaine NPR, qui s'appuie sur les images satellites d'un complexe de recherche situé près de Pyongyang.

Cette semaine déjà, des experts américains avaient tiré la sonnette d'alarme : le site de Sohae qui comprend un pas de tir, serait de nouveau opérationnel. Son démantèlement était pourtant l'une des rares promesses concrètes faites ces derniers mois aux États-Unis par le dirigeant nord-coréen. Sa rencontre à Hanoï fin février avec Donald Trump, s'est soldée par un échec : aucun accord sur le désarmement nucléaire n'a été trouvé.

A Pyongyang, rien ne laisse entendre un changement d'attitude. Comme chaque matin, drapeaux et tambours sont à l’œuvre pour motiver les travailleurs. A la manœuvre, uniquement des femmes qui glorifient le pouvoir en place : "Nous faisons cette propagande car nous voulons donner du bonheur à notre grand leader qui revient dans la capitale après ses voyages. Nous ne sommes pas fatigués. on considère cela comme une grande fierté et que c'est ce que nous avons à faire".

Si Pyongyang n'évoque pas ses activités à Sohae, le régime dénonce les manœuvres militaires conjointes en cours entre la Corée du Sud et les États-Unis, pourtant bien moins imposantes depuis le réchauffement des relations avec le Nord.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Kim Jong Un ordonne à son armée d'anéantir les Etats-Unis en cas de provocation

La loi texane criminalisant l'entrée illégale sur le territoire de nouveau suspendue en cour d'appel

Trump obligé de vendre des biens pour payer une caution de 454 millions de dollars ?